Quintette aquilon.webp

Où sont les femmes ?

Il était une fois, il n’y a pas si longtemps, où l’on imaginait qu’une femme n’avait pas assez de

souffle pour jouer du cor ou du basson, que souffler dans une clarinette n’était pas convenable,

ou encore que jouer du hautbois déformerait les traits de son visage. Il était une fois, il y a encore

moins de 40 ans, où se présenter à l’examen du Conservatoire de Paris n’était pas autorisé aux

femmes dans toutes les disciplines, et où le choix même de pratiquer la musique à un niveau

professionnel et d’être rémunérée en conséquence était souvent le résultat d’un droit acquis de

haute lutte.

Résidence de Création 2023

Biographie

Quintette Aquilon

Homogénéité, précision, expression et légèreté sont les mots qui reviennent quand il est question des cinq musiciennes du Quintette Aquilon. La presse parle même d’un ”jeu d’ensemble parfait” et d’une ”extraordinaire variété de couleurs de son et de nuances”.

Après avoir remporté les concours internationaux les plus importants pour quintette à vent (Henri Tomasi en 2003 et l’ARD de Munich en 2006), le quintette se voit nommé Meilleur ensemble 2007 par le festival Mecklenburg Vorpommern et Rising Stars pour la saison 2008-2009. Parmi ses enregistrements, le CD Bohemian Wind Quintets (Crystal Classics), consacré à des compositeurs tchèques, remporte en 2011 l’Echo Klassik dans la catégorie meilleur enregistrement de musique de chambre du XXe siècle. Le CD German Wind Quintets (Crystal Classics), avec des pièces originales de Klughardt, Hindemith, Eisler et Stockhausen a été également très remarqué. Le prochain disque du Quintette qui paraitra en Juin 2017 est un hommage au célèbre Quintette à Vent Français, commanditaire et dédicataire de nombreuses pièces du répertoire (Jolivet, Bitsch, Arrieu, Damase).

Lauréat Déclic, le Quintette Aquilon a également bénéficié d’une résidence à la Fondation Singer-Polignac à Paris. Le parcours du quintette, désormais composé de cinq jeunes femmes, commence au CNSM de Paris où il obtient en juin 2004 un Prix de musique de chambre mention Très Bien à l’unanimité dans la classe de David Walter et Michel Moraguès. L’ensemble se perfectionne ensuite auprès de diverses personnalités musicales comme Stefan Schilli (Avalon Bläserquintett), Laurent Lefèvre (Quintette Debussy), Jens MacManama (Quintette Nielsen), Jacques Tys et Maurice Bourgue (formation professionnelle ProQuartet-CEMC). Curieuses et engagées, les cinq musiciennes du Quintette Aquilon ont le souci de varier et d’adapter les programmes de leurs concerts en fonction du public rencontré mais elles sont également très attachées au fait de lui faire découvrir le répertoire méconnu du quintette à vent. Elles élargissent leur répertoire en jouant dans d’autres formations allant du trio au nonet. Ainsi, elles se sont déjà associées aux pianistes Christian Ivaldi, Abdel Rahman El Bacha, Adam Laloum, Anne Queffélec, David Kadouch et Romain Descharmes, aux quatuors Ebène et Fauré…

Le Quintette Aquilon se produit désormais en Europe dans de nombreuses salles (Concertgebouw d’Amsterdam, Konzerthaus de Vienne, Philharmonie de Cologne, Cité de la Musique de Paris, Philharmonie du Luxembourg, Palais des Beaux Arts de Bruxelles, Mozarteum de Salzbourg, Town Hall de Birmingham…) et festivals (Folles Journées de Nantes, Rheingau, Mecklenburg Vorpommern, Radio France de Montpellier…), au Moyen-Orient (tournée Syrie, Israel, Territoires Palestiniens) et en Algérie.

Par ailleurs toutes musiciennes d’orchestre (elles jouent ou ont joué dans des orchestres comme Les Siècles, L’Orchestre National d’Ile de France, l’Orchestre National des Pays de la Loire, l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg, la Camerata de Salzburg, l’Orchestre de la Radio Bavaroise…), leur complicité, leur entente artistique et l’harmonie qui s’en dégage font du Quintette à vent Aquilon l’un des ensembles français le plus complet et le plus prestigieux du 21ème Siècle.

 
 
Amy_Beach_01.jpeg

Amy Beach

Hedwige_Chrétien-03.jpeg

Hedwige Chrétien

Claude Arrieu

Elsa barraine

Germaine Taillefesse-Avec accentuation.PNG

Germaine Tailleferre

CamilleVanLunen-Avec accentuation.PNG

Camille Van Lunen

C’est à travers un programme d’oeuvres de compositrices pionnières ayant ainsi bravé les convenances que le quintette féminin AQUILON vous convie: au cours d’un concert alliant musique, sketches et textes, les cinq musiciennes font réfléchir avec humour et légèreté à la place des femmes dans la musique classique, hier et aujourd’hui.

◼︎ Amy Beach Pastorale op.151 (1942)

◼︎ Claude Arrieu : Suite en trio pour hautbois, clarinette et basson (1955) - Quintette en ut (1953)

◼︎ Elsa Barraine Ouvrage de Dames - Thème et variations (1937)

◼︎ Hedwige Chrétien Quintette (1887)

◼︎ Camille Van Lunen Entgleist (2006)

◼︎ Germaine Tailleferre Choral et deux variations (1979)